test3
SEO

« Negative SEO » : mythe ou réalité ?

by / 5 Comments / 8 juillet 2013

SEO 300x227 Negative SEO : mythe ou réalité ? Cela fait maintenant plusieurs mois que vous travaillez sur votre site ou blog et que vous faites des efforts pour améliorer votre référencement. Vous avez bien respecté tous les conseils que les experts du SEO vous ont prodigués : votre contenu est de qualité et vous postez régulièrement sur votre blog, vous avez mis en place une stratégie de liens efficace et de qualité. Vous suivez bien évidemment l’évolution de votre « Page rank » ainsi que votre positionnement sur Google.


Et soudain, patatrac, voilà que votre site descend en chute libre dans les positionnements. Que se passe t-il ? Plusieurs explications sont possibles, vous avez par exemple pu être touché par l’une des dernières mises à jour de l’algorithme de Google. Mais il peut y avoir une autre raison à laquelle on ne pense pas toujours, il s’agit du « negative SEO » ou SEO négatif.


Le « negative SEO », qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit, assez logiquement, du contraire de l’optimisation du référencement d’un site. Cela représente donc l’ensemble des techniques qui peuvent être utilisées pour abîmer ou détruire le référencement naturel d’un site ou blog.


Mais pourquoi cette technique est-elle née et à qui bénéficie-t-elle ? La réponse est bien simple. Vous l’avez compris depuis longtemps, puisque vous travaillez au référencement de votre site, obtenir un positionnement organique élevé est synonyme de visites supplémentaires. Dans le cas d’un site marchand, si votre site est intéressant et répond au besoin de vos lecteurs, vous obtenez des conversions supplémentaires. Mais tout ceci n’est pas forcément du goût de vos concurrents qui préfèreraient voir leurs sites en haut des classements.


Alors, certains référenceurs peu scrupuleux, au lieu de jouer en respectant les règles, préfèrent les contourner et abimer votre référencement plutôt que de travailler sur le leur. C’est bien entendu risqué, en plus d’être déloyal, car complètement interdit par Google.


La manifestation la plus directe d’une attaque de SEO négatif est la chute de vos positions dans Google, voici des pistes pour vous permettre de vérifier que votre site à bien subi une attaque de SEO négatif.

Comment savoir si mon site a été attaqué ?

SEO negative 300x241 Negative SEO : mythe ou réalité ? Vous pouvez utiliser différents outils pour vérifier si votre site a subi une attaque.
Afin de vérifier qu’une personne mal intentionnée n’est pas en train de construire un profil de liens malveillants pour votre site, utilisez SEO Majestic et son outil « Site Explorer » pour afficher votre profil de liens.


Si vous voyez apparaître des liens que vous n’avez pas créés avec des ancres malveillantes (par exemple viagra, prêts gratuits… etc)  alors il est fort possible que vous aillez été attaqué.
L’image ci-contre vous montre le profil de liens d’un site ayant été attaqué par du SEO négatif, vous pourrez y voir que presque un quart du profil de liens est constitué de liens malveillants avec des ancres peu recommandables.
Si vous constaté que votre profil de liens a été attaqué, il ne vous reste plus qu’à aller enlever ces liens un à un pour les supprimer de votre profil.


La solution la plus simple reste probablement de construire un profil de liens suffisamment puissant pour qu’une attaque de SEO négatif soit sans effet, les liens malveillants se retrouvant noyés dans la masse de liens positifs. Il est beaucoup plus facile de s’attaquer à un site avec un profil de liens faible voir inexistant que de passer des heures à essayer de contrebalancer un profil puissant.

Et si c’était de ma faute ?

En effet, il faut bien se garder d’accuser le SEO négatif à chaque problème rencontré par votre site. Ainsi par exemple, il se peut que des actions que vous ayez prises il a quelques mois ou quelques années vous pénalisent aujourd’hui.


C’est ce qu’il m’est arrivé personnellement il y a quelques mois. En effet, un  matin du fin du mois de Mai, je me suis rendu compte que mes visites chutaient dangereusement pour une section du site que je gère.  J’ai donc recherché la cause de ce problème. Cela ne venait certainement pas du contenu, puisque j’avais justement fait récemment des mises à jours de cette section en complétant les articles pour les rendre plus informatifs.


Alors j’ai regardé du côté de mes positions pour cette section, elles étaient en chute libre. En fouillant dans le profil de liens de cette partie du site, j’ai découvert  que le référenceur qui travaillait avant moi avait créé il y a plus d’un an des dizaines et des dizaines de liens, sur des blogs pas forcément cohérents, et avec des ancres trop optimisées. La mise à jour de Google Penguin qui a eu lieu le 22 mai en France n’a pas pardonné cette erreur et a pas conséquent pénalisé la section en question.


Voilà un exemple flagrant de la façon dont vous (ou vos prédécesseurs) peuvent pénaliser le réferencement de votre site, sans forcément penser à mal. Les règles du jeu évoluent sans cesse en matière de réferencement organique, et les bonnes pratiques des années 2005 à 2010 ne fonctionnement plus forcément aujourd’hui. Il faut donc constamment rester informé de l’évolution du secteur et garder l’oeil ouvert pour les nouvelles techniques.



augmentez votre chiffre affaires Negative SEO : mythe ou réalité ?
Contactez-moi pour toutes les infos et prendre rdv
Québec : valerie@payotte.ca -----> (514) 662-3771
France : valerie@payotte.fr -----> 09.70.40.63.76


5 Comment

  1. Negative SEO : mythe ou réalité ?Froggy’Net et le Web 2.0

  2. Le Negative SEO est loin d’être un mythe. Il suffit de jeter un coup d’œil aux différents cas de Google Bombing pour s’en rendre compte. En allant un peu plus loin, on s’aperçoit même que le phénomène est bien plus courant qu’il n’y parait. Toute personne qui crée un lien vers votre site à votre insu peut effectivement être l’auteur de Negative SEO si le propriétaire du site cible juge que ces liens sont nuisibles à son référencement. D’où l’intérêt de surveiller rigoureusement tous ses liens !
    Ben Articles récents..Bonoboplanet : la boutique de mode dédiée aux jeansMy Profile

    • Tout a fait d’où l’importance d’être bien informé sur la question et de faire un suivi pour s’assurer qu’on en est pas victime

  3. Bonjour et merci pour cet article très intéressant. Dans le cas ou un prédécesseur a fait trop de liens et de mauvaise qualité, comment faire pour s’en sortir. Difficile de supprimer les liens depuis les annuaires et depuis les mauvais blogs qui n’ont pas de contact. Vaut-il mieux attendre ou faire une demande auprès de Google?

    • Bonjour Sally,

      Dans le cas où votre site comporte trop de liens de mauvaise qualité, vous n’aurez malheureusment pas d’autre choix que de retirer ces liens un par un. Vous pouvez trouver les informations de contacts des webmaster via http://www.whois.net/, et les contacter pour qu’ils retirent les liens en expliquant qu’ils nuisent à votre référencement, ce qui est généralement plutôt bien accepté.
      Si vous ne pouvez vraiment pas contacter le webmaster, utilisez l’outil « désaveu » d’un lien fournit pas Google, mais n’en abusez pas car il sagit d’une procédure manuelle du côté de Google.

Your Commment

Email (will not be published)

CommentLuv badge